La Tauromachie



L’Art de toréer à cheval (corrida de rejòn) est une coutume ancestrale qui engendrera toujours énormément de débats et de conflits entre défenseurs des animaux et aficionados.
Cela reste néanmoins une discipline équestre dans laquelle le cheval ibérique excelle de par sa bravoure et son courage devant le taureau.
Lors du « Passeo » (ouverture de la corrida) les chevaux effectuent des airs de Haute Ecole. Le cavalier est tenu de présenter un cheval de plus qu’il n’y a d’animaux à combattre.
300px-Paseíllo_rejones
Le cheval de rejòn doit avoir une très bonne bouche et une musculature de l’arrière main hyper développée afin de palier les brusques accélérations et les courts freinages.
Le dressage du cheval de corrida est long et laborieux et peu de chevaux sont aptes à cette discipline qui demande un mental exceptionnel.
Le cheval devra vouer une totale confiance à son cavalier pour affronter valeureusement le taureau.
ventura1-1

On comprendra, dès lors, l’importance de la bravoure du cheval ibérique sur les champs de bataille...